Quelles
opportunités
en 2019 ?

Enjeux économiques 2019

L'analyse de Philippe Waechter, chef économiste, Ostrum AM

En 2018, les incertitudes macroéconomiques et les rebondissements politiques ont provoqué des tensions sur les marchés avec pour conséquence une résurgence accrue de la volatilité. Ces tendances se poursuivront en 2019. Dans ce contexte, quelles opportunités s’offrent aux épargnants et aux investisseurs ? Où trouver de la valeur ? Comment bien diversifier son épargne ? Nos experts vous accompagnent et partagent leurs analyses pour cette nouvelle année !

Regards croisés

Nos experts vous donnent les clés

La croissance plus limitée
en Europe

La croissance plus limitée en Europe

En l'absence d'impulsion du reste du monde, l'activité en Europe converge vers sa tendance de long terme qui est inférieure à 2 %. L'homogénéité réduite des politiques économiques est pénalisante.

Le risque de divergence politique en Europe

Les élections au Parlement européen, en mai 2019, seront un catalyseur des choix faits en Europe entre une intégration plus intense d’une part et une volonté du « chacun pour soi » d’autre part. Cette incertitude sera une source de fragilité pour la macroéconomie.

Le risque de divergence politique en Europe

La BCE ne va pas changer de cap franchement

La BCE ne va pas changer de cap franchement

Les incertitudes sur la croissance et l’absence d’accélération de l’inflation, hors pétrole, vont réduire les intentions de la banque centrale de débuter la normalisation de la politique monétaire. La Banque centrale européenne (BCE) n’a aucune raison de se précipiter.

La Fed continuera sur sa lancée

La Banque centrale américaine (Fed) prolonge sa stratégie de durcissement monétaire afin d'éviter tout risque de déséquilibre, notamment sur l'inflation. Elle souhaite ainsi maîtriser les anticipations d'inflation et réduire ainsi la hausse des taux d'intérêt de long terme. Le dollar restera fort.

La Fed continuera sur sa lancée

Les tensions internationales pourraient s'accentuer

Les tensions internationales pourraient s'accentuer

Le ralentissement de la croissance en Europe et aux USA, et l'absence d'impulsion supplémentaire en Asie vont se traduire par des tensions pour capter la croissance et le leadership de l'économie globale. Les leaders des grands pays, de Donald Trump à Jair Bolsonaro en passant par Vladimir Poutine, sont dans des logiques peu coopératives.

Les incertitudes sur le prix du pétrole

Les fluctuations du prix du pétrole vont refléter les incertitudes sur l'état des tensions à l'échelle internationale et traduire l'absence ou pas de leadership à l'échelle globale. Ce sera un marqueur de l'incertitude.

Des pays émergents dynamiques

L'économie française ralentit

L'économie française ralentit

En dépit d'une politique volontariste et en raison d'une absence d'impulsion en provenance du reste du monde, la croissance française continue de ralentir sans capacité à inverser la tendance. Les Français s'interrogent sur les efforts à faire pour retrouver une allure de croissance plus robuste.

La Chine plus que jamais leader

L'économie continue à croître rapidement. Elle converge vers une économie de services et donc avec un taux de croissance plus réduit à moyen terme. A court terme, l'activité reste sur une allure robuste mais avec toujours un ajustement fort dans le secteur manufacturier en raison des surcapacités et d'un endettement excessif. Cela se traduira encore par un interventionnisme budgétaire et monétaire fort des autorités, pour maintenir une dynamique solide.

La Chine plus que jamais leader

Découvrez les regards croisés

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à nous permettre d’établir des statistiques de fréquentation. Vous pouvez vous y opposer. Comment faire - En savoir plus.